Quels sont les risques d’emmener son animal de compagnie lors d’un voyage ?


chien voyage voiture

Que vous partiez en famille ou solo, vous pouvez être tentés d’emmener votre chien ou votre chat avec vous lors de votre voyage. Que ce soit pour des raisons pratiques (difficulté à le faire garder) ou juste par envie de le faire participer à votre aventure, sachez que les risques ne sont pas nuls et que les formalités à accomplir en amont ne doivent pas être oubliées et réalisées en avance.

Voici quelques conseils pour vous permettre de partir sereinement en voyage avec votre animal domestique.

Le choix du mode de transport

Vous ne prendrez pas le même mode de transport selon que vous restiez dans votre pays ou que vous partiez à l’étranger pour vos vacances.

Sachez que les formalités ne sont pas les mêmes pour toutes les destinations et que les compagnies de transport exigeront des papiers et justificatifs pour vous laisser emmener votre animal avec vous.

Partir en voiture

La voiture reste le moyen le plus simple pour emmener votre animal de compagnie en voyage avec vous. Vous choisissez votre itinéraire ainsi que les arrêts que vous pourrez effectuer. Ainsi, votre compagnon pourra se dégourdir les pattes et faire ses besoins.

Si vous partez avec votre chat, arrêtez-vous aussi fréquemment pour lui donner de l’eau à boire afin qu’il ne se déshydrate pas. Vérifiez que sa caisse de transport soit bien fermée également, pour éviter qu’il se s’échappe ou encore vienne se loger trop près des pédales de la voiture, pouvant causer un accident. Si votre chat n’est pas habitué aux voyages en voiture, vous pouvez demander à votre vétérinaire un traitement relaxant à lui administrer à partir de 2 à 3 semaines avant votre départ, pour qu’il soit moins anxieux pendant le trajet.

husky voyage voiture

Vous pouvez aussi acheter des langes à placer dans sa caisse, qui lui permettront de faire ses besoins sans tout salir dans la voiture ; pensez cependant à les changer régulièrement s’il s’oublie, surtout si le trajet est long !

Si votre voyage s’effectue en été, n’oubliez pas que votre animal aussi peut souffrir de la chaleur. Ne le laissez pas prendre chaud, car les conséquences pourraient être tragiques. N’enfermez jamais votre chien ou votre chat seul dans un véhicule, que les fenêtres soient ouvertes ou fermées, car la carrosserie fait grimper la température. Préférez les abriter avec vous dans un endroit frais, le temps de leur donner de quoi manger et boire sur la route.

Partir en train

Les conditions ne seront pas les mêmes selon la compagnie ferroviaire que vous choisirez.

En France, avec la SNCF, vous pourrez faire voyager avec vous vos animaux de compagnie. Le prix du billet pour votre animal dépendra notamment de sa taille (petit chien ou chat que vous pouvez faire voyager dans une caisse de transport fermée ou grand chien de plus de 6kg) ou encore de si c’est un chien d’assistance. Dès lors qu’ils ne seront pas dans une caisse, les chiens, de catégorie ou non, devront être muselés.

À savoir que si vous voyagez dans le reste de l’Europe en train, il vous est impossible d’emmener votre animal avec vous dans l’Eurostar (sauf chien d’assistance) ou dans certaines compagnies Italiennes.

Assurez-vous d’avoir une bonne assurance chien responsabilité civile pour votre animal, en cas de problème.

Voyager en avion

L’avion est souvent plébiscité pour les longs trajets.

chien voyage route

Avant de prendre l’avion avec votre animal, renseignez-vous bien sur les démarches à effectuer en amont : vaccin antirabique, identification par puce électronique (depuis le 03/07/2011), certificat international de bonne santé rempli par votre vétérinaire… Selon votre destination, dans l’Union Européenne ou en-dehors, les formalités ne seront pas les mêmes et pourront prendre plusieurs semaines. Prenez-vous-y à l’avance !

Dans la majorité des compagnies aériennes, votre petit animal pourra voyager en cabine avec vous (sauf Easyjet et Air Asia notamment – renseignez-vous sur la politique de la compagnie aérienne que vous prendrez) mais dès lors que l’animal sera plus gros, il devra voyager en soute. Pour cela, vous devrez vous munir d’une caisse de transport agréée IATA. Même si le risque zéro n’existe pas, les soutes sont aujourd’hui mieux ventilées et mieux pressurisées pour que votre animal voyage en toute sécurité.

Lors de l’attente à l’aéroport (avant ou pendant les escales), faites bien attention à ce que votre animal ne s’échappe pas, et permettez-lui de bien se dégourdir les pattes et de s’abreuver avant un long trajet.

Comment prévenir les risques lors des voyages ?

Avant de partir en voyage avec votre animal de compagnie, n’oubliez pas de remplir toutes les formalités :

  • Identification par puce électronique
  • Vaccin antirabique (à réaliser au moins 21 jours avant le départ)
  • Certificat international de bonne santé (à faire une semaine avant le voyage) pour les pays hors UE

D’autres vaccins pourront vous être demandés selon les pays, consultez leur liste pour vous y prendre en avance.

Il est recommandé de prendre une assurance responsabilité civile matérielle et corporelle pour votre chien, si celui-ci venait à casser quelque chose ou encore à blesser quelqu’un pendant votre trajet en train notamment. Plu d’informations sur ce site.

Si possible, prenez également une assurance santé pour votre animal, qui le couvrira aussi lors de ses voyages à l’étranger. S’il venait à se blesser ou à tomber malade, vous serez ainsi plus rassuré !

Pour partir plus sereinement en voyage avec votre animal de compagnie, renseignez-vous sur les modalités obligatoires selon les pays et les compagnies, mais envisagez également la possibilité de prendre une assurance : celle-ci pourra vous accompagner pendant vos démarches ainsi que pendant votre voyage, pour que vous soyez plus tranquille en cas de problème de santé chez votre compagnon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.