Comment trouver un emploi dans le secteur du transport


emploi transport chauffeur

Le secteur du transport, et celui de la logistique qui lui est associé, est un domaine très dynamique, caractérisé par une forte employabilité. Sa croissance importante est favorisée (i) par l’augmentation exponentielle du commerce, à la fois local et global, dans un contexte de mondialisation des échanges et de forte concurrence, et (ii) par la démocratisation du voyage et l’accès de tous à la possibilité de se déplacer. Le transport concerne donc celui des biens et des personnes. Le e-commerce a fait bondir l’activité des entreprises du transport et de la logistique. Ce secteur attire donc des jeunes diplômés pour un premier emploi mais également des salariés pour des changements de poste.

Selon le Ministère de la Transition Ecologique, le secteur du transport représente 1,4 million d’emplois salariés (hors intérim) et il existe 174 782 entreprises œuvrant dans le transport et l’entreposage au 31 décembre 2018, soit 7,5% de la production française (hors agriculture). Le transport de marchandises représente 362 milliards de tonnes-kilomètres de marchandise en 2019 (hors oléoduc).

Travailler dans le transport

Il existe de nombreux métiers possibles dans ce secteur stratégique de l’économie française. Voici plusieurs exemples d’emplois souvent proposés par les employeurs :

Les métiers du transport routier

Ils rassemblent notamment les routiers et conducteurs de poids lourds, les chauffeurs de bus ou de car, les conducteurs-livreurs avec véhicule léger, les chauffeurs de taxi, les déménageurs, les ambulanciers etc. En 2021, les distances parcourues sont souvent courtes : la majorité des transports s’effectue sur des distances inférieures à 100 km. Un tiers des emplois concerne le transport routier de marchandises (le fret) et le déménagement. La croissance du e-commerce booste l’activité de livraison sur des distances courtes et moyennes. Le transport de personnes a également fortement augmenté et s’avère pourvoyeur d’emplois : taxis et voitures de tourisme avec chauffeur. Le secteur est amené à poursuivre sa progression à la faveur des transports « propres » et de l’intelligence embarquée. Nouvelles compétences donc…

metrobus transport

Les emplois du transport ferroviaire et maritime

Dans le secteur ferroviaire, les conducteurs de trains ou de métros côtoient des personnels techniques en charge de la régulation, de la maintenance des matériels et de la circulation des matrices. A eux s’ajoutent des agents commerciaux ainsi que des agents d’escale. De nombreux emplois sont disponibles chaque année dans le secteur public (SNCF) et les régies de transport locales (RATP en région parisienne).

Le transport maritime offre des opportunités diverses aux officiers de marine marchande, sous pavillons français et étrangers. Ces personnels gèrent la navigation, la maintenance des matériels, la sécurité des personnels de bord. Ce secteur concerne le transport de marchandises et de personnes, mais également la croisière et le yachting.

Les promesses d’emploi en logistique et dans le e-commerce

Souvent associée au secteur du transport, la logistique est régulièrement une activité propre à l’entreprise. Mais de nombreuses sociétés sont nées pour offrir de nouveau services aux entreprises : affrètement et toutes prestations logistiques (gestion et transport des stocks, traçabilité des marchandises). De nouveaux postes sont apparus dans la foulée des acteurs de la logistique et du e-commerce : techniciens et ingénieurs logistiques notamment. Ils assurent les tâches de responsables d’entrepôts, d’acheteurs, des responsables de planning transport, d’opérateurs, de préparateurs de commandes, de gestionnaires des stocks, des chargés d’approvisionnement, des responsables de flotte etc.

D’autres emplois sont disponibles dans le secteur du transport et de l’entreposage : activités de poste et courrier, transport aérien et fluvial, entreposage et services auxiliaires des transports etc. L’INSEE indique qu’en 2019, il y avait 1 216 356 emplois dans tout le secteur, pour un chiffre d’affaires hors taxe de 224 469 millions d’euros. De nombreux emplois dans le transport et la logistique sont donc disponibles.

Votre futur emploi

Secteur très dynamique, le transport propose de nombreuses opportunités, avec la possibilité d’évoluer au sein de l’entreprise. Il est d’ores et déjà confronté à des défis majeurs : répondre à la demande grandissante de mobilité, tout en limitant les conséquences pour l’environnement. Ce qui permet d’anticiper des mutations dans le secteur, et la recherche de nouvelles compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.